28 janvier 2021

Whaller, la start-up française qui défend la protection des données personnelles

Whaller, la start-up française qui défend la protection des données

Contact presse

Bertrand Leblanc-Barbedienne
Bertrand Leblanc-Barbedienne
Conseiller du président
bertrand@whaller.fr
Aujourd’hui, 78 % des français craignent le danger d’une exposition excessive de leur confidentialité[1]. À l’occasion de la Journée européenne de la protection des données (Data Privacy Day), il est primordial pour Whaller, plateforme collaborative française de réseaux sociaux sécurisés, de sensibiliser le grand public sur le sujet de la protection des données personnelles.

Les données à caractère personnel sont traitées sans cesse – au travail, dans les rapports avec les pouvoirs publics, dans le secteur de la santé, lors d’achats de biens ou de services, lors de voyages ou de recherches sur internet. La gestion et la protection de ces données représentent en effet l’un des plus grands défis à venir et cela est particulièrement crucial sur les réseaux sociaux.

Protéger ses données personnelles, 3 conseils de Thomas Fauré

  • Créer un mot de passe efficace 

Messageries, réseaux sociaux, banques… La plupart des services en ligne vous invitent à créer un compte et le protéger avec un mot de passe, clé d’accès numérique. Pour sécuriser vos comptes, mieux vaut donc choisir des codes d’accès solides et complexes à deviner. Vous pouvez créer un mot de passe propre à chaque compte, composé idéalement de plus de 12 caractères dont des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Et n’oubliez pas de mettre régulièrement à jour vos mots de passe.

  • Se méfier du piratage

L’installation d’un logiciel de protection antivirus et un pare-feu activé permettent d’éviter certains virus cachés sur les sites, les e-mails ou sur des fichiers téléchargeables. Il est également souhaitable d’effectuer des analyses périodiques pour rechercher des logiciels espions, et éviter de cliquer sur des liens ou sites web suspects. Lorsque vous vous connectez à un réseau wifi public, évitez de faire des achats, de rentrer vos coordonnées bancaires ou de vous connecter à votre boîte mail ou tout autre site sur lequel vous avez des informations personnelles.

  • Rester prudent sur les réseaux sociaux

Les applications installées sur votre smartphone sont une mine d’informations et traduisent vos déplacements, vos habitudes de consommation. Pour éviter d’être suivi à la trace, commencez par désactiver la géolocalisation ou le micro ? dans vos paramètres de réglage. Mettez toujours vos comptes en mode privé et publiez vos informations avec discernement. Classez vos contacts en plusieurs catégories : vous pourrez ainsi plus facilement déterminer ce que vous voulez montrer à tel ou tel groupe.

« Protection, Maitrise, Sécurité », avec Whaller un seul enjeu pour nous : reprendre le contrôle des données personnelles et sensibiliser les citoyens au respect de leurs données personnelles dans un cadre sécurisé. » Thomas Fauré, Président et fondateur de Whaller

Pour protéger ses données privées et surtout en reprendre le contrôle, une des solutions est de cloisonner les informations partagées en ligne en s’appuyant sur un réseau sécurisé. Whaller est fondé sur une idée simple, le « privacy by design and default ». La protection de la vie privée est au cœur de sa conception. À l’inverse des réseaux sociaux généralistes, Whaller permet, comme dans la vie réelle, de cloisonner ses communications selon qu’elles concernent les amis, la famille ou encore l’environnement professionnel.

Comment ça marche ?

Grâce à un système exclusif de sphères étanches, les utilisateurs de Whaller peuvent créer et administrer une infinité de réseaux sociaux à partir d’un seul et même compte. Sur la plateforme, chacun maîtrise ses communications, ses communautés et son audience. Les sphères ne se croisent pas, elles sont étanches. Et surtout, Whaller parie sur la neutralité algorithmique : les flux ne sont pas modifiés en fonction des données des utilisateurs, les messages apparaissent dans l’ordre chronologique.

À propos de Whaller :

Whaller est une plateforme arborescente de réseaux collaboratifs sécurisés garante de la confidentialité des données de ses utilisateurs. Grâce à un système exclusif de sphères étanches, chacun peut désormais créer et administrer une infinité de réseaux sociaux partir d’un seul et même compte. Sur Whaller, chacun maîtrise ses communications, ses communautés et son audience. La plateforme française offre une grande richesse fonctionnelle et ses usages sont nombreux : réseaux sociaux d’entreprises, outils de management et de gestion de projets, intranets sociaux, espaces collaboratifs, réseaux personnels, etc. Whaller s’adresse à tous types de structures : entreprises, administrations, associations, écoles et universités, institutions, ministères, familles… Créée en mai 2013, Whaller comptabilise aujourd’hui plus de 500 000 utilisateurs inscrits et plus de 25 000 réseaux.  whaller.com.

[1] Sondage Juniper Research pour le compte d’Okta, mai 2020