On ne présente plus Facebook, ni même Meta Platforms (connu sous le nom commercial Meta), qui regroupe désormais tous les réseaux sociaux puissants américains.