Whaller est référencé à l’UGAP

Whaller est heureux d’annoncer son référencement sur le marché multi-éditeurs de l’Union des Groupements d’Achats Publics (UGAP) dans la catégorie « réseaux collaboratifs sécurisés ».

Whaller est une plateforme numérique française garante de la confidentialité des données de ses utilisateurs. Whaller, qui travaille déjà pour des Établissements Publics et des Ministères, souhaite répondre aux besoins encore insatisfaits des collectivités en matière de cohésion, d’inclusion et de fidélisation par le numérique.

À ce jour, en effet, aucune collectivité n’a véritablement décidé de devenir pionnière en choisissant de réunir tous ses « acteurs » sur une seule et même plateforme numérique. Il n’existe pas encore, à proprement parler, de « Smart City », à quelque échelon territorial que ce soit.

« La caution que représente ce référencement va donc sans doute inciter de nombreuses collectivités à se lancer enfin dans leur propre transformation numérique. Il leur suffira pour cela de commencer par ‘installer’ administrés et parties prenantes sur Whaller, en les y invitant », explique Thomas Fauré, son président-fondateur.

« Une telle démarche, dont la mise en œuvre est relativement simple, permettra de créer rapidement de très nombreuses interactions entre élus, administration, habitants, entreprises, associations etc. La particularité de Whaller est que cela ne produira pas un magma de publications confondues, mais une arborescence de sphères de vie et d’intérêt, à même de tisser des ramifications utiles entre elles. Toutes les informations seront contextualisées, et cela favorisera l’engagement de tous. À l’heure de l’individualisme croissant et de l’uberisation de tous les services, cela suscitera, développera ou restaurera ce lien social si précieux, qui échappe manifestement de plus en plus aux autorités dont la mission est pourtant de le cultiver« , poursuit-il.

Laisser un commentaire